Abandon de l’A45 : enfin un retour à la raison !

Selon les parlementaires de la Région, la ministre des transports, Elisabeth Borne, aurait tranché ce matin : l’A45 c’est fini.

Ce projet vieux de dizaines d’années serait enfin enterré. Le tronçon autoroutier entre Brignais et la Fouillouse ne verra pas le jour et c’est une bonne nouvelle.

Les élus régionaux du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire sont opposés depuis plus de 25 ans à ce projet inutile puisque doublant une autoroute existante, vecteur de pollution et destructeur de terres agricoles et d’espaces naturels.

L’heure est désormais aux alternatives car la liaison entre Saint Etienne et Lyon est un réel sujet pour les habitants de notre région et en particulier de la vallée du Gier.

Jean-Charles Kohlhaas, élu régional du Rhône, membre de la commission transports réagit : « Nous saluons ce retour à la raison. La mobilisation des nombreuses associations et des paysans a payé. Désormais, il faut travailler aux alternatives. Il faut requalifier l’A47, mais surtout, à l’heure du défi climatique, mettre le paquet sur les transports collectifs. Nous prônons une liaison ferroviaire renforcée entre Lyon et Saint Etienne, un véritable RER. La Région et la SNCF peuvent le faire. Seront-elles à la hauteur des enjeux ? Le transport par câble est également une solution de rabattement à ne pas négliger. Nous allons porter toutes ces solutions au sein du conseil régional. »

La semaine dernière, le président de Région Laurent Wauquiez disait publiquement que la Ministre ne s’était engagée sur rien. Manifestement, le dialogue passe mal entre Laurent Wauquiez et le Gouvernement. Il semble que les 400 million d’€ de l’Etat soient maintenus pour les alternatives. Ces alternatives doivent répondre aux défis du 21ème siècle comme le dérèglement climatique et l’agriculture locale. Mais l’horloge de Laurent Wauquiez est restée bloquée sur les années Pompidou…