BUDGET 2016 : LE COUP DE BLUFF DE LAURENT WAUQUIEZ

100 jours après la victoire de Laurent Wauquiez dans la région Auvergne Rhône-Alpes, les élus ont débattu du budget 2016. Pour les élu-es du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire, ce budget est un grand coup de bluff de la part de Laurent Wauquiez. Un coup de bluff à double titre : un mode de transmission des éléments budgétaires ne permettant aucun travail sérieux de la part des élus et des orientations politiques totalement passéistes et conservatrices allant à l’encontre du nouveau souffle tant prédit.

Pour Jean-Charles Kohlhaas, co-porte parole du groupe : « Nous avons pu suivre depuis 3 mois, les annonces du président de région dans la presse sur un certains nombre de sujets. Mais de notre côté, nous n’étions au courant de rien. Rien n’a été débattu. Nous avons reçu les documents budgétaires seulement 12 jours avant l’assemblée plénière, et encore uniquement les grandes lignes. Ce délais si restreint et cette présentation vague ne nous a pas permis de mener correctement notre travail d’élu. La gouvernance est mise à mal et aujourd’hui c’est à nos électeurs que je pense. Le fonctionnement de Laurent Wauquiez veut nous empêcher de porter la voix de ceux qui nous ont élu et des collectifs et associations qui attendent beaucoup de nous. »

Malgré ce grave manquement à la démocratie et le départ des élus du PS, du PRG et du PC les élu-es du Rassemblement ont déposé et défendu en séance 8 amendements.*

Pour Corinne Morel Darleux, co-porte parole du groupe : « Ce budget fleure bon le 20ème siècle. A quelques semaines de la Cop 21, il est assez aberrant de voir une collectivité mettre 100 millions d’€ pour l’autoroute A45 ou encore 4,7 millions d’€ pour le projet de Center Parc à Roybon. Entre dépenses inconsidérées pour des dispositifs sécuritaires inefficients et arrosage des Maires et associations « amis », on peut dire que les orientations de la majorité ne profitent clairement pas à l’intérêt général. »