Courrier à Martine Guibert : il faut agir pour les usagers du train !

Madame la Vice-Présidente,

 

La une du Progrès de lundi est claire : les usagers du train sont à bout, nos TER sont surchargés.

Cela n’est pas sans lien selon nous, avec le service annuel 2019 et la suppression d’un certain nombre de trains.

En effet, de nombreux trains ont été supprimés ou détournés (ils ne desservent plus certains arrêts). Les travaux sur le NFL et en gare de Lyon Part Dieu impactent évidemment les circulations.

Mais il semble que certaines solutions alternatives n’ont pas été suffisamment étudiées :

– Pour le « périurbain chambérien (avant pays savoyard) : des liaisons SAG-Chambéry

– Pour St. Etienne Lyon : des liaisons supplémentaires vers Perrache, via la rive droite du Rhône

– La décision de la Région PACA de décaler le TER 17359 entre Romans et Gap impacte lourdement les usagers de cette ligne, sur le versant de notre région. Nous pouvons affréter un train spécifique pour le remplacer.

Nous avions proposé lors de l’assemblée budgétaire de décembre 2018, d’affecter 20 millions d’€ supplémentaires au budget transport afin d’améliorer le service. En effet, cela nous paraissait répondre à la volonté de faire de notre territoire une région décarbonée tout en anticipant la gronde qui se faisait déjà sentir.

Il nous avait été répondu par le Vice-Président Hortefeux que tout cela avait été négocié avec la SNCF, que les difficultés étaient minimes et que la question de l’emport en gare de Givors avait été résolu.

Ce n’est visiblement pas le cas. Nous souhaitons obtenir une réponse actualisée de votre part aux problématiques rencontrées quotidiennement par les usagers du train dans notre région. Il est pour nous, impensable que notre collectivité supprime des services ferroviaires et oblige ainsi les usagers à choisir entre reprendre leur voiture ou faire des trajets dans des conditions de confort déplorables.

Nous vous remercions, Madame la Vice-Présidente pour l’attention que vous porterez à notre alerte et vous prions d’agréer, l’expression de nos salutations respectueuses.

Les élu-es du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire :

Monique Cosson (Rhône), Florence Cerbaï (Ardèche), Fabienne Grebert (Haute-Savoie), Jean-Charles Kohlhaas (Rhône), Andréa Kotarac (Rhône) , Myriam Laïdouni Denis (Isère), Emilie Marche (Isère), Corinne Morel Darleux (Drôme), Fatima Parret (Puy de Dome).