#DirectAURA General Electric : une bataille remportée mais pas encore la guerre !

Lors de l’Assemblée plénière des 15 et 16 octobre, Emilie Marche a profité du bilan sur les aides aux entreprises 2019 pour interpeler l’exécutif sur l’usage fait par les entreprises desdites aides. Le scandale des destructions de postes chez General Electric rappelle la nécessité d’une conditionnalité stricte des aides aux grandes entreprises. Cette interpellation a permis la suspension de l’aide régionale accordée à General Electric.