Jean-Charles Kohlhaas : « Nous ne voterons pas un budget qui stigmatise des structures, qui gaspille l’argent public dans des projets inutiles, qui méprise la concertation »

Monsieur le Président,

Je vais vous surprendre, nous sommes d’accord sur une chose, vous et nous : les débats en assemblée et particulièrement aujourd’hui ne sont pas sereins !

Je crois que le président de l’Assemblée aurait dû vous rappeler à l’ordre, à plusieurs reprises, M. le président, comme il le fait souvent pour les élus du délibératif.

En particulier, vous détournez les propos des élus, pour leur faire dire ce qui vous permet de réagir.

Alors permettez-moi une parenthèse : le symbole de la crèche, c’est celui de « l’accueil de celui qui vient ». Le message du Christ, que vous a rappelé récemment le Pape François, c’est la fraternité universelle… comme pour la plupart des religions.

 

Pour revenir au budget, nous ne pouvons soutenir des choix qui tournent le dos aux conséquences du réchauffement climatique, à la protection de l’environnement, à la coopération sur les territoires, à de très nombreux acteurs qui travaillent depuis des années pour le développement local, pour la valorisation des potentialités, des richesses d’Auvergne – Rhône-Alpes.

Nous ne voterons pas un budget qui stigmatise des structures, qui gaspille l’argent public dans des projets inutiles, qui méprise la concertation.

Vos grandes qualités, M. le président, en matière de communication ne suffiront pas à cacher cette réalité.