Quand Laurent Wauquiez  joue avec la santé des isérois et n’applique pas les protocoles qui l’engagent

La région Auvergne Rhône-Alpes connaît un épisode de pollution de l’air inquiétant depuis maintenant plus de deux semaines.

L’agglomération grenobloise est particulièrement touchée puisqu’elle est en pic de pollution depuis mardi.

La pollution de l’air serait responsable de 155 décès par an, auxquels il faut ajouter les impacts à court terme lors des pics, estimés en moyenne à  67 décès anticipés.

La région Rhône-Alpes avait signé un protocole d’accord en octobre 2015 avec le Syndicat mixte des Transports en commun de l’agglomération grenobloise, la métropole de Grenoble, le pays Voironnais et le pays du Grésivaudan.

Cet accord vise à inciter les habitants à prendre les transports en commun en modulant les tarifs des billets TER.

Il se décline ainsi :

– à partir du 5ème jour consécutif  ou dès le lendemain du dépassement du seuil d’alerte 1: titre de transport « 1 voyage » valable toute la journée ;

– à partir du 7ème jour consécutif, ou après 2 jours consécutifs de dépassement du seuil d’alerte 1: gratuité des transports collectifs.

Demain, nous arrivons au 5ème jour consécutif de pic de pollution, et Laurent Wauquiez refuse d’appliquer ce protocole !

Il met donc sciemment la santé des isérois en danger et n’applique pas un protocole engageant la collectivité qu’il préside.

Pourtant, la Région Rhône-Alpes avait déjà en 2015 mis en place la gratuité des TER lors d’un pic de pollution pour participer à l’amélioration de la qualité de l’air dans la Région.

Pour Monique Cosson, présidente du groupe RCES à la région « Laurent Wauquiez joue avec le feu. Il fait des grandes annonces sur la qualité de l’air au salon Pollutec mais n’assume pas ensuite. Il est impératif que ce protocole soit appliqué dès demain et qu’une grande réflexion avec tous les partenaires soit lancée sur l’harmonisation des mesures d’urgence lors des pics de pollution dans la région»

Pour Eliane Giraud, sénatrice de l’Isère et conseillère régionale du groupe Socialiste, Démocrate, Ecologiste et Apparentés de la Région Auvergne-Rhône-Alpes  « Il serait temps que Laurent Wauquiez  agisse en faveur de l’intérêt général : des mesures existent pour améliorer la situation en cas de pic de pollution, il faut que toutes les collectivités prennent leur part dans cet effort. Laurent Wauquiez doit respecter les engagements pris par la collectivité qu’il préside !  »