Réponse au secours catholique concernant l’accueil des migrants

reponse-secours-catholiqueMadame La Présidente,

Nous avons reçu avec intérêt l’appel lancé par le Secours Catholique concernant l’accueil des migrants sur le territoire français.

Nous rejoignons votre constat : l’instrumentalisation de la peur et de la haine par les responsables politiques ne voulant pas accueillir les migrants est insupportable.

L’accueil des migrants est une question sensible pour les collectivités. Il s’agit pourtant d’une question majeure du 21ème siècle. Guerres, pauvreté, sécheresse, conflits pour l’accès à des ressources de plus en plus rares, catastrophes naturelles, changement climatique, autant de facteurs qui vont être à l’origine de déplacements de population de plus en plus importants.

En Auvergne Rhône-Alpes, nous avons vécu une assemblée régionale particulièrement éprouvante le 22 septembre dernier : sous la présidence d’un Laurent Wauquiez initiateur d’une pétition contre les « mini Calais » et face aux pancartes des élus Front National « Nos communes sans migrants », nous sommes intervenus à trois reprises.

Nous avons tenté de rappeler quelques éléments simples* : un réfugié est une personne persécutée bénéficiant d’une protection internationale. La France est une république, qui a signé la convention de Genève. La région doit respecter le droit international et participer à l’organisation d’accueil des réfugiés.

Nous continuerons à porter ce message dans les mois à venir, en lien avec les associations œuvrant sur le territoire et avec les communes telles que la ville de Grenoble prêtes à accueillir les migrants.

Nous vous remercions de nous avoir adressé votre appel et sommes à votre disposition pour un travail commun sur la question.

Bien cordialement,

 

 

                                                                                     Monique Cosson

                                                                               Au nom du groupe RCES

 

*interventions à retrouver ici : http://aurassemblement-elus.fr/category/non-classe/interventions/

Le courrier en PDF