Stop à l’obligation vaccinale des animaux d’élevage

Deux veaux ont été contaminés par la FCO-4 (fièvre catarrhale ovine sérotype 4) dans la Chablais en Haute-Savoie. Depuis, l’administration contraint les éleveurs à vacciner tous les animaux d’élevage (bovins, ovins, caprins) dans les départements de Haute-Savoie, Savoie, Ain, Doubs et Jura.

Pour les élu-es régionaux du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire, cette mesure est le reflet de pratiques dommageables : la priorité est donnée aux intérêts économiques de l’industrie agroalimentaire et pharmaceutique en dépit des intérêts des éleveurs et des enjeux sanitaires.

Nous demandons aux pouvoirs publics de mettre un terme à cette obligation de vaccination et de respecter la liberté vaccinale laissée aux éleveurs.

Fabienne Grébert, élue de Haute Savoie et membre de la commission environnement explique : « La FCO est une maladie non transmissible à l’homme et qui n’entraîne aucune mortalité animale si les animaux sont en bonne santé. La mesure d’obligation vaccinale est avant tout utile aux laboratoires pharmaceutiques et industries chimiques et à l’industrie agro-alimentaire exportatrice. On va débloquer des millions d’euros (4€ pour le vaccin et 20€ pour les analyses) pour une efficacité d’un an environ. Le tout à la charge de l’Etat. On marche sur la tête. »