TER gratuit pour celui ou celle qui fera comprendre à M. Wauquiez ce qu’est la réalité d’un service public de transport

Comme d’habitude M. Wauquiez ne fait pas de la politique, mais de la communication. On va finir par l’appeler Monsieur « une fausse bonne idée par jour ». En effet, l’exécutif vient d’emboîter le pas aux régions PACA et Hauts de France en annonçant la gratuité des voyages en TER pour les forces de l’ordre.

Pour les élus RCES, la priorité n’est pas là.

La raison invoquée est la sécurité des voyageurs : les policiers ont le droit de porter leur arme en dehors des heures de service. Cette raison aurait plutôt tendance à provoquer chez les usagers un sentiment de crainte et de méfiance. Les usagers veulent aussi de la sécurité dans les TER, mais la direction de la SNCF et les présidents de Région n’ont de cesse de supprimer la présence humaine à bord… Et c’est là que M. Wauquiez est particulièrement cynique envers les policiers et les gendarmes : après avoir supprimé les personnels d’accompagnement, il leur demande d’assurer la sécurité, bénévolement, sur leurs temps de repos, avec leur arme de service, en échange d’une cacahuète : le trajet gratuit !

Par ailleurs, si on ne sait pas si ces cartes de gratuité inciteront plus les policiers à prendre le train, ce que l’on sait, c’est que ceux qui ont le plus besoin d’aménagements tarifaires pour se déplacer sont les plus précaires. Or, depuis juillet, la majorité régionale a remis en cause le tarif illico solidaire multipliant ainsi par 2 le prix d’un Aller/Retour Grenoble-Lyon pour une personne en situation de précarité.

Pour Jean-Charles Kohlhaas, élu RCES, membre de la commission transports : « On pourrait être séduit par cette idée de permettre aux policiers et aux gendarmes de prendre le TER gratuitement. Mais soyons sérieux, pour que les policiers et les gendarmes prennent le TER, il faut qu’il y en ait et qu’ils fonctionnent bien. Comme pour les autres citoyens, ce n’est pas le prix qui déclenche ou non l’utilisation des transports collectifs, c’est le niveau de service. Or, en la matière, on ne peut qu’être inquiet : la Région devrait voter et signer une nouvelle convention avec la SNCF dans les prochains jours, avec un niveau de service que tous les usagers espèrent amélioré et … silence radio. Après les annonces tonitruantes de M. Wauquiez sur les pénalités, rien, encore une fausse bonne idée ? »

Enfin, puisque Laurent Wauquiez a lancé le concours de l’idée la plus saugrenue le groupe RCES  propose :

  • le TER gratuit pour les enseignants, qui en profiteraient pour donner des cours bénévolement, sur leurs repos, pendant leur trajet,
  • le TER gratuit pour les artistes, qui en profiteraient pour faire des spectacles, ou des lectures, bénévolement, sur leurs repos, pendant leur trajet,
  • le TER gratuit pour les agriculteurs, qui en profiteraient pour faire goûter leurs productions, gratuitement, pendant leur trajet,
  • le TER gratuit pour les médecins, qui en profiteraient pour faire des consultations gratuites, pendant leur trajet,
  • enfin, le TER gratuit à vie, pour celui qui bénévolement, pendant ses trajets en TER, fera comprendre à M. Wauquiez ce qu’est la réalité d’un service public de transport…, mais pour cela, il faudrait que M. Wauquiez prenne le TER…