Charte des droits et devoirs des lycéens : Laurent Wauquiez donne de l’argent sans condition à Michelin ou Engie mais les jeunes, eux, doivent rendre des comptes

Laurent Wauquiez a annoncé en grandes pompes le 1er avril dernier l’instauration d’une charte des droits et devoirs des bénéficiaires du Pass’Région. Malheureusement pour les jeunes, ce n’était pas une blague. C’est aujourd’hui, en commission permanente que cette proposition va être soumise au vote des élus (oui, avec Laurent Wauquiez il y a toujours un laps de temps entre les annonces et le débat démocratique). Les élus régionaux du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire voteront contre cette charte.

En effet, après avoir imposé une charte aux bénéficiaires du RSA, Laurent Wauquiez poursuit sa logique de la « carotte et du bâton » avec les jeunes. Désormais, le Pass’ Région se mérite ! En cas d’acte de vandalisme ou de comportement inapproprié vis-à-vis des agents régionaux, la Région se réserve le droit de porter plainte contre l’auteur des faits et de suspendre les avantages liés au Pass’Région. La Région demande aux élèves de rendre les manuels scolaires en bon état et de prendre soin de leur carte Pass’Région, sinon, ils paieront les dégâts. Jusque-là, rien d’extraordinaire, mais a-t-on besoin d’une charte pour cela ? La responsabilisation des jeunes c’est le travail quotidien des enseignants et des directions d’établissements.

Fatima Parret, élue RCES membre de la commission jeunesse réagit : « Cette charte n’a pas lieu d’être. La Région n’a pas à infantiliser les jeunes. Encore une fois, Laurent Wauquiez sort de ses prérogatives. A croire qu’il veut tout contrôler. Après les bénéficiaires du RSA, les jeunes doivent lui rendre des comptes. Il se soustrait ainsi aux chefs d’établissements qui font du bon travail et n’ont pas besoin que le Président de Région vienne se mêler de l’application du règlement de l’établissement. »

Monique Cosson, membre de la commission lycées renchérit : « Laurent Wauquiez dévoie complètement l’esprit du Pass’Région. Il existe depuis plus de 10 ans. Son objectif est de favoriser l’accès des jeunes à la culture, au sport, à la santé… Aujourd’hui, il est réduit à un outil de chantage pour une minorité de jeunes. Les avantages ne sont pas utilisés par tous les jeunes (38% places de cinéma, 36% avantages livres, 7% arts et savoir…) Le travail prioritaire est de lutter contre les inégalités d’utilisation du Pass’Région, de privilégier les jeunes les plus éloignés de cette utilisation. Cela demande un travail avec les partenaires, les référents du Pass. Laurent Wauquiez fait tout le contraire. On ne peut s’empêcher de penser à Jean-Pierre Marielle, à Daniel Pennac, qui ne trouvaient pas leur place à l’école. Un Pass’Région à leur époque les aurait peut-être bien réconciliés avec le cadre scolaire. »