Message de fin de mandat de Florence Cerbaï

Florence CerbaiMi juin, nouvelles vagues de chaleurs… et les mauvaises nouvelles s’accumulent : fonte des glaciers, records de températures dans le monde, fuite de radioactivité en chine, +2,2 ° de réchauffement en Auvergne Rhône Alpes, mais à la Région, rien ne bouge. 

Après un mandat à ignorer l’urgence écologique, à faire du clientélisme avec l’argent public, notre président de Région continue à faire campagne avec le chéquier de la Région, en arrosant surtout ses amis politiques; Ici ce sont des maires, à qui on rappelle qu’il serait de bon ton d’écrire des lettres à leur concitoyen·es pour dire tout le bien qu’ils pensent de la majorité actuelle (et voir leurs projets financés durant la prochaine mandature)… Là, c’est une visite propagande pour chanter la gloire des centaines de caméras de vidéo surveillance installées avec l’aide de la Région, dans nos villes et nos villages… des caméras qui, quand on gratte un peu, (ce qu’on a fait pendant le mandat), sont parfois installées sans l’autorisation préfectorale : en tous cas, elles manquent dans les dossiers déposés en Région!
C’est ça le mandat Wauquiez : 60 000€ de communication Facebook durant la pandémie, deuxième annonceur derrière Carrefour ; C’est aussi la Région classée dans les plus mauvais élèves pour la transition énergétique et les renouvelables dans le classement Greenpeace… Pas étonnant quand son Président rêve de deux EPR en vallée du Rhône, malgré un Rhône aux étiages de plus en plus forts, qui peine à refroidir les centrales nucléaires existantes.
Ici en Auvergne Rhône Alpes, la réalité importe peu à la majorité actuelle, ce qui importe, c’est le récit qu’elle en fait. On ne fait plus vraiment des politiques publiques, on fait de la communication et on parle sécurité… Face à cela, nous avons tenu, dans une opposition sans compromis, constructive pourtant en proposant à chaque session des politiques qui prennent soin de la nature, des femmes et des hommes de notre Région !
Mais aujourd’hui il faut en finir, avec cette droite qui flirte avec l’extrême droite, c’est urgent ! 
Au terme de ce mandat et d’une longue campagne électorale, nous voyons, que plus que jamais l’écologie doit être au cœur de nos politiques publiques, de nos combats, de nos engagements, comme à Grenoble, Lyon, Annecy, demain, on construit ensemble une Région plus verte, plus résiliente, plus solidaire !
Élue conseillère régionale de l’Ardèche en cours de mandat, j’ai découvert l’engagement rigoureux et exigeant de mes collègues, elles m’ont guidé dans les arcanes de cette institution. Leurs conseils et leur exemple m’ont enrichie, renforcée, j’ai choisi de continuer pour un nouveau mandat avec certaines d’entre elles, en gardant précieusement les exemples de celles qui ont choisi de partir pour d’autres engagements.
Pour retrouver mes interventions et communiqués : florence-cerbai.fr/